Appel à Projets de Recherche

Tous les deux ans, un Appel à Projets de Recherche (APR) est initié par le LabEx DRIIHM pour que chaque OHM reçoive des propositions de projets en rapport avec ses thématiques clés.

Chaque projet déposé lors d’un APR est expertisé par deux rapporteurs – un interne au Conseil Scientifique de l’OHM (non spécialiste de la discipline pour éviter tout conflit d’intérêt) et un externe. Les experts remettent des fiches d’expertise au Conseil Scientifique qui s’en saisit pour statuer sur les projets. Une lecture transversale inter-projets est ensuite intégrée au processus de sélection avant de rendre un classement des projets déposés. Ce dernier s’effectue par ordre de priorité selon le projet d’environnement de thèse, la pertinence du projet et sa faisabilité dans le contexte du socio-écosystème de Fessenheim, et la qualité scientifique en termes d’outils, de moyens et de méthodes. Le budget demandé par le porteur de projet est également étudié et peut être révisé par le Conseil Scientifique. Le résultat de l’examen des projets est ensuite remis au LabEx DRIIHM qui statue.

→ Consulter le cadre général du dernier APR du LabEx DRIIHM et le dernier APR Fessenheim en date.

Lauréats des APR LabEx DRIIHM pour l'OHM Fessenheim

Référence
2243
Co-porteurs
Odile Rohmer | Ianis Chassang
Unité
LPC EA 4440 - UNISTRA
Discipline(s)
Psychologie
Identifier les valeurs auxquelles les individus adhèrent pour mieux comprendre leur jugement du risque nucléaire – le cas de Fessenheim
Notre étude porte sur la question du risque nucléaire en France, et s'inscrit dans le contexte de la fermeture de la centrale de Fessenheim puis de son démantèlement à venir. Un tel événement a suscité et continue de susciter un fort écho médiatique, largement nourri par les nombreux débats et controverses entre les différentes parties prenantes concernées par cette question.…
2020
Référence
2236
Co-porteur
Fleur Laronze
Unités
CRESAT EA 3436 - UHA | DRES UMR 7354 - UNISTRA
Discipline(s)
Géographie, Géohistoire
Fessenheim : construction et transformation d'un territoire transfrontalier par ses réseaux d'acteurs
Les premiers travaux menés sur l’histoire transnationale du militantisme antinucléaire à Fessenheim ont montré l’existence d’un territoire réticulaire transfrontalier construit entre la France, l’Allemagne et la Suisse par des réseaux d’acteurs polarisés par la centrale de Fessenheim. Focalisées sur la genèse de la contestation, ces recherches ne permettent ni de faire état de la complexité typologique de ces réseaux et…
Référence
2222
Co-porteur
Maria Boltoeva
Unité
IPHC UMR 7178 - UNISTRA
Discipline(s)
Chimie
Modélisation prospective des impacts environnementaux liée au démantèlement du CNPE de Fessenheim
Les impacts environnementaux liés au démantèlement des Centres Nucléaires de Production d’Électricité (CNPE) ont déjà suscité l’intérêt des chercheurs allemands, australien, canadien notamment pour évaluer les impacts liés aux émissions de CO2 et plus particulièrement pour quantifier la contribution du démantèlement au réchauffement climatique. Le projet PostAtomVie a pour objectif de quantifier aussi bien les impacts à l’atmosphère que les…
Back to top