Caline Ly Keng

Géohistoire, dans l’espace du Rhin supérieur, des rejets industriels et de leurs impacts sur l’environnement dans un contexte d’évolution de la réglementation européenne

Session
2020
Lauréat
Oui
Référence
2254
Co-porteurs
Dominique Badariotti | Frédérique Berrod
Unité
LIVE UMR 7362 - UNISTRA
Budget
8 000 EUR
Discipline(s)
Géohistoire
Mots-clés
Contaminants, rejets industriels, rejets CNPE Fessenheim, directive émissions industrielles, droit de l'eau

Cette thèse cherche à faire un point géo-historique sur les rejets industriels dans le Grand Canal d’Alsace et le Vieux Rhin, au regard de l’évolution des cadres réglementaires nationaux et européens qui en définissent les limites. Ce projet intégrera en particulier le rôle du CNPE de Fessenheim, dont on va chercher à mieux déconvoluer le rôle dans l’histoire des rejets du Rhin supérieur par rapport à l’ensemble des autres rejets qui auraient contaminés l’écosystème rhénan. De manière générale, il est observé une diminution quantitative des polluants rejetés par les industries au cours du temps, sans pour autant freiner la découverte de « nouvelles substances ». Il est alors légitime de se poser la question concernant les facteurs qui auraient influencé la diminution de ces rejets. Pour cela, il est pertinent d’analyser l’évolution de la règlementation qui va permettre de répondre à ces questions. L’objectif de cette étude sur l’évolution des rejets historiques est de comprendre l’interaction entre les pollutions industrielles et la règlementation correspondante.

Back to top