Détails du projet

Etude à long-terme des conséquences du démantèlement aux environs de la centrale de Fessenheim sur des espèces d’oiseaux sentinelles

Session
2022
Lauréat
Oui
Porteur
Sylvie Massemin
Participant
François Criscuolo
Unité
IPHC UMR 7178 - UNISTRA
Budget
15000 EUR
Discipline(s)
Écologie de la santé, Écophysiologie, Santé publique
Mots-clés
Santé environnementale, Génétique, Espèce sentinelle, Centrale nucléaire, Métaux lourds

Produire de l’énergie à grande échelle, et ce à moindre coût, tout en participant à la décroissance carbone est un challenge sans précédent. Si l’énergie atomique respecte les contraintes carbone, elle est aussi potentiellement la source d’effets environnementaux néfastes, encore difficile à évaluer à long terme. Le projet Watchbirds s’inscrit dans l’effort scientifique régional actuel qui vise à déterminer les effets toxicologiques à de très faibles expositions d’agents génotoxiques dans un territoire du Rhin supérieur soumis à des fortes pressions anthropiques (industrielles, urbaines, agricoles) et situé autour de la centrale nucléaire de production d’électricité (CNPE) de Fessenheim. L’objectif est de quantifier le transfert possible de métaux lourds et de très faibles quantités de radioéléments tels que le Cobalt (60Co). Ceux-ci sont en effet rejetés par le CNPE et susceptibles d’entrer dans la chaine trophique. Watchbirds analysera les conséquences sur la physiologie (longueur des télomères et dommages de l’ADN) de plusieurs espèce d’oiseaux (passereaux) ayant colonisé ce territoire, et ce, à un temps 0 (avant démantèlement) puis sur plusieurs années (effets intergénérationnels). Watchbirds permettra ainsi d’établir une base de données unique de dynamique des niveaux de stress environnementaux et des dommages physiologiques induits sur plusieurs générations. Cette étude permettra de mieux comprendre les effets génotoxiques de ces agressions environnementales à de très faibles doses sur des organismes vivants, avec comme impact à moyen terme de venir nourrir les réflexions scientifiques sur les conséquences pour la santé des populations humaines locales vivant autour de la centrale de Fessenheim.

Back to top