Axelle Genty

Etude du devenir d’éléments métalliques dans l’écosystème rhénan : en amont et en aval de la centrale nucléaire de Fessenheim

Soutenu en
08/2021
Discipline(s)
Radiochimie
Encadrants
Maria Boltoeva | Gaetana Quaranta
Laboratoire
IPHC UMR 7178 - UNISTRA
Financement
APR 2020

Plusieurs éléments ont été analysés par ICP-AES et ICP-MS dans des échantillons d’eau prélevés en 19 points d’échantillonnage dans le Rhin et le Grand Canal d’Alsace (Haut-Rhin, France). Il s’agissait d’évaluer l’impact de la fermeture du centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) de Fessenheim sur la qualité de l’eau dans ce milieu aquatique. L’analyse des terres rares a montré une contamination par le Gd des effluents de la station d’épuration. Le facteur d’enrichissement a montré des apports de pollution anthropique pour le 52Cr et le 63Cu avant la fermeture du CNPE, montrant son impact environnemental. Les concentrations de 56Fe, 59Co, 60Ni et 238U sont inférieures aux valeurs du fond géochimique rhénan. 11B et 27Al ont fortement contaminé le milieu aquatique (à cause des herbicides environnants et de l’alumine utilisée dans l’isolation). L’analyse par scintillation liquide a montré que la pollution au 3H provenait principalement des horlogeries et des hôpitaux suisses et que le CNPE de Fessenheim avait une part faible à cette pollution.

Back to top