William Nadler

Evaluation des performances d’un système ultra-léger de cartographie de la radioactivité environnementale par drone

Soutenu en
06/2020
Encadrants
Nicolas Arbor | Patrice Laquerriere
Laboratoire
IPHC UMR 7178 - UNISTRA
Financement
IdEx Juxta Rhenum

L’objectif de ce travail de stage est d’estimer les performances de mesures d’un système de spectrométrie gamma par drone ultra-léger (drone + capteur < 800g). Ce projet est motivé par plusieurs résultats concluant de drone de petites tailles. Les utilisations envisagées pour ce type de système sont la recherche et la localisation de contaminations radioactives lors des interventions d’urgences, par exemple dans le cas d’une intervention de pompiers sur un site à risque. Le système pourrait être utilisé entre autre pour la recherche automatique de contamination radioactive en intérieur et en extérieur via des algorithmes de localisation couplés au système de pilotage. Le système serait ainsi utilisé pour définir une première cartographie rapide des zones de contamination, avant de réaliser des mesures plus précises avec d’autres systèmes. Le but ici est de développer un système de détection facile à prendre en main, et ne nécessitant pas d’autorisation de vol. Il s’agit de plus d’un système à faible coût.

Le but de ce stage est de vérifier si les performances de mesure de ces détecteurs (en particulier leur efficacité de détection) sont compatibles avec les mesures de radioactivité envisagées. Les deux détecteurs ont été modélisés avec le logiciel de simulation Monte Carlo GATE afin de déterminer l’efficacité absolue de détection en fonction de la distance source-détecteur, de l’énergie des rayonnements ainsi que l’activité d’une source de 137Cs1.

Back to top